> 1 mai 2013

INVITATION BALADES ORNITOLOGIQUES
le 9 MAI et du 9 JUIN 2013

BALADES VERT & VIE

« à la rencontre de nos oiseaux de forêts »

Vert et Vie vous invite à deux balades à la rencontre de nos oiseaux des forêts. Le printemps est en effet la meilleure saison pour la détection et l’observation des oiseaux, affairés par la réussite de leur nidification.

Le rendez-vous est fixé à 8h00,
le jeudi 9 mai
le dimanche 9 juin 2013
au parking du bois de la Famelette, en face du home les Chanterelles sur le route de la Roche aux Faucons.
Guide:  Cédric Calberg.

Durée estimée de la balade: 3 heures. Il est recommandé de se munir d’une paire de jumelles.

Pour assurer une bonne organisation de l’activité, votre inscription, par mail est souhaitée
à l’adresse depierpont@hotmail.com

La balades sont gratuites.
Nous invitons toutefois les sympathisants qui le désirent à devenir membre de notre asbl,
moyennant le payement sur place d’une somme de 5€ pour la cotisation annuelle.

 

Au plaisir de vous y rencontrer.

 


> 18 mars 2013

LES PHOTOS DE NOTRE ACTIVITE
DU 24 FEVRIER

Les photos de notre activité du 24 février sont disponibles

Aller sur la page photos

> 4 février 2013

INVITATION A UNE BALADE AUTOUR DE LA ROCHE AUX FAUCONS

L’ASBL VERT&VIE A LE PLAISIR DE VOUS INVITER CE DIMANCHE 24 FEVRIER 2013 A LA BALADE GUIDEE QU’ELLE ORGANISE AUTOUR DE LA ROCHE AUX FAUCONS.

PROGRAMME

14H00 Rendez-vous sur le parking du bois de la Famelette rue Beauregard (parcours flèché).
14 à 16H00 Promenade naturaliste menée et commentée par Cédric Calberg (ornithologue).
16H00 Collation (pain saucisse + vin chaud ou autre boisson au barbecue de la Famelette, autour d’un bon feu.
±18H00 Retour au parking au flambeau (petits lampions pour les enfants).


PAF

Balade: gratuite.
Collation (pain saucisse + boisson): 5€/personne.
Boisson supplémentaire, gaufre, crèpe: 1,5€.

 

Afin de préparer au mieux notre organisation, nous demandons aux personnes qui desirent participer à la collation de RESERVER avant le 21 février en versant 5€ par personne sur le compte VERT&VIE BE54 0004 1382 1497

Merci d’indiquer en communication de votre versement: collation V&V + votre nom et le nombre de participants.
SEULS LES VERSEMENTS DUMENT ENREGISTRES FERONT OFFICE DE RESERVATION

> 24 janvier 2013

FAUT-IL DONNER A LA NATURE LES MÊMES DROITS QU’AUX ÊTRES HUMAINS

De par le monde, de plus en plus de gouvernements, groupements ou ONG portent des projets
de Déclaration des Droits de la Nature, sous une forme ou sous une autre.

 > EN SAVOIR PLUS

> 21 janvier 2013

CHAQUE PARCELLE COMPTE !

ARTICLE PARU DANS LE MAGAZINE DE NATAGORA, QUI NOUS A ACCORDE L’AUTORISATION DE LE PUBLIER SUR NOTRE SITE

 

Depuis 1987 et le rapport de G. H. Brundtlant (officiellement intitulé Our common future, initié par la Commission mondiale sur l’environnement), le concept de développement durable et son succès au Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992 fondent désormais tout débat et toute action politique, économique ou sociale sur l’avenir de l’humanité et de notre planète. Mon propos aujourd’hui est de plaider pour une dimension importante de ce débat, un peu oubliée et fortement négligée, celle du territoire, de l’espace, de son occupation et de son aménagement, souvent désastreux.

En effet, la pressante nécessité d’une transition énergétique (le carbone fossile est limité, l’atome est dangereux) et, plus globalement, d’une transition économique (il est temps de mesurer que les ressources disponibles sont toutes limitées) tend à masquer que le territoire est lui aussi rare et malmené.

En Wallonie et à Bruxelles, la législation sur l’aménagement du territoire, et surtout la préparation et l’adoption des plans de secteur ou d’affectation du sol, avaient très fortement mobilisé les citoyens et suscité la mise en place d’un tissu associatif très actif sur ce sujet. Il s’agissait en effet d’affecter le territoire à des fonctions, et surtout à préserver les plus faibles d’entre elles. La mise en œuvre des plans de secteur a démontré combien ils avaient été généreux en espaces « à bâtir », tant pour l’habitat, le commerce et l’industrie, et surtout combien ils n’avaient pas intégré les structures de l’espace, ses paysages et ses éléments naturels. Aujourd’hui l’espace, et particulièrement l’espace ouvert, est toujours davantage lacéré de nouveaux lotissements — certains terroirs comme le centre du Brabant et le Pays de Herve paraissent bien devenir d’immenses conurbations d’où il n’est guère possible de s’échapper. Et chaque sortie d’autoroute paraît n’avoir qu’une vocation, celle d’accueillir une nouvelle zone commerciale, avec chaque fois les mêmes enseignes. Le tout dans une architecture ne s’inspirant que de la boîte à chaussures.

Au moment où le Code Wallon de l’Aménagement du Territoire est remis sur le métier, il nous faut affirmer clairement que chaque parcelle compte. Et que l’espace non bâti, agricole, forestier, naturel est aussi un espace à valeur ajoutée, et auquel nous tenons. Cet espace n’est pas obligatoirement à valoriser ou à développer dans le futur, et n’est pas un espace en attente d’être loti ou industrialisé. Au contraire, l’option la plus forte et la plus structurante de toute réforme du Code doit être de récupérer les espaces urbains et industriels délaissés, abandonnés ou presque, et de les remettre à la vie active, que ce soit au logement, au commerce ou à l’industrie. Cette politique de réinvestissements dans les anciens tissus urbains et industriels est une priorité. Elle doit mobiliser les moyens nécessaires, tant publics que privés. Entre-temps, toute autre parcelle sera préservée.

Emmanuël Sérusiaux
Président de Natagora

> 29 décembre 2012

NOUS VOUS SOUHAITONS
UNE MERVEILLEUSE ANNEE 2013

> 29 décembre 2012

PROCHAINE REUNION DE L’ASBL VERT&VIE:
MERCREDI 9 JANVIER 2013 A 20H
AU CAFE DE L’ESPLANADE A MERY

A l’ordre du jour, l’organisation d’activités ludiques, sportives, naturalistes …

TOUS LES MEMBRES ET SYMPATHISANTS SONT CORDIALEMENT INVITES A PARTICIPER A CETTE REUNION OU A NOUS FAIRE PART DE LEURS SUGGESTIONS VIA LA PAGE

CONTACTS ET AFFILIATIONS

> 21 novembre 2012

distribution gratuite de plants forestiers indigènes

Commune d’Esneux – Semaine de l’Arbre 2012 – AnnEe du Houx

La commune d’Esneux et le Plan Communal du Développement de la Nature organisent avec le soutien de la Wallonie, une distribution gratuite de plants forestiers indigènes le dimanche 25 novembre 2012, de 9h à 13h

Lieu : Place Jean d’Ardenne, 1 à Esneux

Vous aurez l’occasion d’y rencontrer l’équipe du Plan Communal du Développement de la Nature (PCDN) et d’obtenir des informations sur les essences distribuées, des conseils pour les plantations et sur l’application des règlements en la matière.

Un tableau des caractéristiques à télécharger sur ICI

Pas loin de 3000 plants : Epine-vinette, Erable champêtre, Erable plane, Aulne glutineux, Charme, Châtaigner, Cornouiller mâles, Cornouiller sanguin, Noisetier, Aubépine, Fusain d’Europe, Hêtre, Houx, Troène, Pommier sauvage, Néflier, Peuplier tremble, Merisier, Prunelier, Poirier, Bourdaine, Cassis, Groseillier à Maquereau, Groseillier, Eglantier, Framboisier, Saule blanc, Sureau noir, Sorbier des oiseleurs, Lilas, Tilleul à petites feuilles, Tilleul à grandes feuilles, Viorne obier, Viorne lantane)

Animation :
Tu aimes les oiseaux de nos jardins, tu aimes que l’on te raconte des histoires, tu as moins de 10 ans.
Viens à la bibliothèque (ESCALE) d’Esneux le samedi 24 novembre à 14H.
Tu repartiras avec des idées pour les aider en hiver (activité gratuite)

> 19 novembre 2012

PROCHAINE REUNION DE L’ASBL VERT&VIE:
MERCREDI 28 novembre 2012 A 20H
AU CAFE DE L’ESPLANADE A MERY

> 7 novembre 2012

ESNEUX LANCE SON PLAN PATRIMOINE NATUREL